Accueil » Le Togo s’ouvre aux investisseurs coréens

Le Togo s’ouvre aux investisseurs coréens

par Nouvel Angle
17 vus

Le Togo cherche à renforcer et à diversifier davantage sa coopération. Lors de son séjour à Séoul, où il a activement participé au premier sommet Corée-Afrique, le président de la République, Faure Gnassingbé, a rencontré plusieurs personnalités du monde économique, financier et des affaires de la Corée du Sud. L’objectif est clair : Renforcer et diversifier la coopération entre les deux pays.

Sur le plan agricole, le Togo se dirige vers une adhésion au KAFACI

Dans cette optique, le président togolais a discuté avec le président de l’Autorité nationale coréenne de développement agricole, qui supervise la Korea-Africa Food and Agriculture Cooperation Initiative (KAFACI). Les discussions ont porté sur les modalités d’adhésion du Togo à cette structure de partenariat technologique agricole à l’échelle continentale, afin de bénéficier d’une assistance technique, notamment dans le secteur rizicole.
Une équipe de responsables de la KAFACI est attendue prochainement au Togo pour finaliser les derniers détails.

De nouvelles perspectives d’investissement au plan de l’économie numérique et environnement.

D’autres secteurs ont également été au centre des discussions avec différents interlocuteurs. Le Président togolais a exploré les possibilités d’investissement au Togo dans des domaines variés comme le développement de l’économie numérique, l’amélioration des systèmes douaniers, la passation des marchés publics, et le renforcement du système sanitaire. Ces discussions ont eu lieu avec le président de la Fondation Corée-Afrique et celui de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA).

Des projets prometteurs au profit de l’environnement et du climat

La gestion de l’environnement et le secteur du climat figuraient également à l’agenda présidentiel. Des entretiens avec les responsables du Fonds vert pour le climat et de la compagnie coréenne SEJIN G&E ont permis d’aborder le soutien aux politiques gouvernementales en matière de résilience face au changement climatique, l’assainissement du cadre de vie, et la gestion/transformation des déchets en biogaz.

Le Togo s’engage ainsi dans une dynamique de coopération renforcée et diversifiée avec la Corée du Sud, ouvrant la voie à de nouvelles opportunités de développement et d’investissement pour les deux nations.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

QUI SOMMES-NOUS?

Nouvel angle est un site d’information générale.

Nous apportons une nouvelle touche au traitement de l’information.

E-mail : nouvelanglemedia@gmail.com

Contact : +228 90 51 01 63

ACTUALITE

DERNIERS ARTICLES

© 2022 | Tous droits Réservés